Poème "sa fessée"

Par Fred
PS : Je me suis laissé inspiré par le poème « ma fessée » posté sur le site et j'ai voulu m'amuser à imaginé une réponse du fesseur à ce poème. Comme l'original, je ne prétend pas respecter les règles de la poésie que je connais peu.


Sa Fessée

Ce soir tu te sent toute petite, je te vois déjà rougir,
Tu as dépassé les limites, je vais devoir te punir,
Tu joues à me titiller, tu adores ça,
Je vais devoir te gronder, je ne rie pas,
Tes yeux sont bas, les miens sont sévères,
Je prend ton bras, tu ne sais quoi faire,
Sur mes genoux, tu es si vulnérable,
Tu aimes beaucoup, quand je te juge coupable,
Tu es une petite rebelle, qui mérite sa fessée,
Tes petites fesses sont si belles, je vais pas m'en priver,
Tu es nue devant moi, petite culotte baissée,
La honte s'empare de toi, devant moi habillé,
Tu veux te débattre, tu es maintenue,
Tu ressent s'abattre, ma main sur ton cul,
Je savoure chaque instant, ce moment qui nous uni,
Sadique je prend mon temps, nous avons cette alchimie,
Face à ce chagrin, résultat de toute l'émotion,
Un très gros câlin, je te sert fort avec passion,
Ces moments uniques, avec de l'amour,
Deviendrais magiques, durerai toujours.



Avertissement 🔞

Ce site est strictement réservé aux adultes.

Il est question de pratiques entre adultes consentants.

J'ai plus de 18 ans