Fessée expéditive !

Fessée expéditive !

Depuis hier la vaisselle s'accumule dans l'évier et malgré le confinement, je ne me résigne pas à y mettre les mains. Pourtant, je lui ai promis de la faire mais voilà...procrastination, quand tu nous tient!
" Carole! Viens ici s'il te plait!
- J'arrive! Une minute!
- Non! C'est tout de suite!
Là, je sais qu'il ne plaisante pas! Je me lève enfin du canapé où je dois dire que j'étais plutôt bien à rêvasser tranquillement...
Sa voix vient de la cuisine et dans ma petite tête de linotte ça fait tilt! La vaisselle!! Vite trouver une excuse, vite trouver un moyen de me sortir de là... mais c'est trop tard...il est déjà sur moi et m'attrape par le bras pour me conduire devant l'évier...
" Tu m'expliques?
- Ben...heu...j'ai pas trop eu le temps...
- Tu n'as pas eu le temps? Tu es si occupée que ça?
- Ben non en fait...
- Donc tu te fiches de moi?!
- Mais non pas du tout!
- Si! Et donc tu sais ce qu'il se passe dans ces cas là?!
Je ne réponds même pas, me contentant de baisser les yeux et de frotter machinalement mes fesses...
Sans un mot, il déboutonne mon pantalon et le fait glisser à mi-cuisses. Puis dans le même élan il baisse ma culotte. Je me retrouve fesses nues, à sa merci une fois de plus... Comme à chaque fois, je sens ce mélange de peur et d'excitation qui grimpe en moi, dominé par ce sentiment de honte face à l'homme que j'aime.
Sans un mot de plus, il me cale sous son bras et m'administre une volée rapide de claques sur mon postérieur. Ca brûle! J'ai le souffle coupé et malgré la douleur, aucun son ne sort de ma bouche! Je me tortille dans tout les sens comme pour atténuer la douleur mais elle est bien là et son bras me serre comme un étau. Et les claques continuent et continuent encore et je verse des larmes de douleurs, de honte et de rage...
Au bout d'un moment qui m'a paru être une éternité, la correction s'achève.
Silencieux, il me libère, remonte ma culotte puis mon pantalon et sort de la cuisine en lançant:
" Tu fais la vaisselle et tu files dans la chambre. Tu es punie jusqu'à nouvel ordre! Et taches de méditer sur ta conduite!
Les larmes aux yeux, les fesses brûlantes et les mains tremblantes je m'applique à laver les poêles et les casseroles...Je me repasse cette fessée en boucle dans ma tête et lentement, insidieusement, je sens l'excitation venir dans mon bas-ventre, les papillons qui annoncent le désir...
Je m'empresse de terminer puis je vais m'enfermer dans la chambre et m'allonger sur le lit... Le désir est là et je n'ai qu'une hâte c'est qu'il ouvre la porte et qu'il sente à quel point je suis mouillée...La tentation est grande de glisser mes doigts dans ma culotte mais il me l'interdit car je suis tout à lui...



Avertissement 🔞

Ce site est strictement réservé aux adultes.

Il est question de pratiques entre adultes consentants.

J'ai plus de 18 ans